L’Achillée Millefeuille

 

L’Achillée Millefeuille( Achillea millefolium)

 

 

 L’Achillée millefeuille (Achillea millefolium) est une plante vivace qui fait partie de la grande famille des Astéracées.

Discrète, il faut attendre sa floraison qui s’épanouit de juin à octobre pour bien reconnaître son inflorescence en capitules de fleurs, blanches ou roses pâles en forme d’ombelles. Les fleurons du centre sont blanc-jaunâtre à jaunes. Chaque fleur est regroupée avec plusieurs autres formant ainsi « la fleur » communément appelée. Elle atteint une hauteur de 60 à 80 cm en général mais peut dans certains cas mesurer plus de 2 mètres ou quelques cm en haute montagne !

L’achillée tire son nom d’Achille, la petite histoire explique la provenance du nom « achillée » : d’après la mythologie grecque, le centaure Chiron, qui enseignait l’art de la bataille à ses étudiants, apprit à Achille, héro quasi-invincible, comment utiliser cette plante pour soigner ses guerriers sur le champ de bataille de Troie... On lui donne aussi le nom d’herbe aux coupures, herbe à la saignée, herbe-aux-charpentiers, herbe-aux-militaires, saigne-nez, tous ses noms  indiquent ses emplois traditionnels pour soigner les plaies et blessures de toutes sortes. Le nom de « millefeuille » lui vient de ce que sa feuille est très finement découpée et donne l’impression qu’il y en a mille là où il n’y en a en réalité qu’une seule.

C’est une plante rhizomateuse vivace vigoureuse, à longue durée de vie sur terrain sec et ensoleillé. Elle se présente d’abord sous forme de touffes de feuilles, ayant progressivement tendance à tapisser le sol grâce à ses nombreux petits rhizomes très étendus. Ses jeunes poussent agrémentent les salades sauvages au printemps car elles sont encore tendres. Elle se comporte souvent en mauvaise herbe dans les lieux ouverts tels que pâturages, prairies, pelouses, bords de chemin et terrains vagues.

L’Achillée Millefeuille est une compagne de l’Humain depuis « toujours »…

Cette plante a été trouvée dans une tombe néandertalienne découverte lors de fouilles archéologiques en Irak. Les hommes de Néandertal semblaient avoir une pharmacie rudimentaire basée sur les plantes, et l’une des huit plantes identifiées au moyen des grains de pollen trouvés sur ce gisement était l’achillée.. Le Grec Dioscoride (1er siècle) fut le premier à mentionner la millefeuille comme une plante incomparable pour traiter les plaies saignantes ainsi que les ulcères

Durant la Première Guerre mondiale, elle faisait partie du kit de première urgence porté par chaque soldat qui, faute de médicaments, pouvait soigner des blessures légères avec cette plante

La tradition dit qu’elle est une maitresse du sang, de la Sphère utérine, et digestive. L’achillée millefeuille a été employée en Asie, en Europe et en Amérique du Nord. À peu près toutes les traditions populaires ont fait état de ses propriétés cholérétiques,toniques, digestives, hémostatiques, antispasmodiques, emménagogues, hypotensives, antihémorroïdales. antiseptiques, décongestionnantes, antispasmodiques, astringentes, cicatrisantes et coagulantes, cardiovasculaires.

L’Achillée renferme plus d’une centaine de composés chimiques connus. Ces principes actifs pourraient expliquer les propriétés que les diverses traditions lui ont attribuées;

 Mais c’est peut-être pour les femmes souffrant à la fois de règles douloureuses et de troubles digestifs durant les menstruations que l’achillée est la plus utile. Il est rare, en effet, qu’un médicament soigne à la fois les problèmes de la sphère génitale et ceux de la sphère digestive avec une telle efficacité. Prise sous la forme de teinture, elle calmera rapidement l’inflammation, de même que cette impression détestable que l’utérus et les intestins se livrent une concurrence féroce pour capter et retenir toute l’attention de leur propriétaire légitime.

Maria Treben la recommande pour de nombreux troubles du bas-ventre et mentionne que l’achillée agit directement sur la moëlle où elle active la formation du sang., elle est contre-indiquée pendant la grossesse.

 

C’est la plante entière que l’on récolte au moment de la floraison, laquelle a lieu de la mi-juin à l’automne, selon les régions.
L’achillée millefeuille peut provoquer des réactions allergiques cutanées chez les personnes sensibles aux plantes de la famille des astéracées (ou composées) : marguerite, aster, camomille, pissenlit, etc.

 Elle est très utile aussi au potager bio. Plante compagne idéale, l’achillée millefeuille repousse les insectes dits nuisibles aux cultures par son odeur âcre et non appétente. Par ailleurs, ses capitules de fleurs sont très appréciés par les pollinisateurs (abeilles, papillons…)

Le jardinier peut confectionner un produit phytosanitaire avec ses fleurs, après une infusion à froid de 24 heures, pour renforcer des fongicides « naturels » Une décoction non diluée de capitules fraîches d’achillée millefeuille va activer la décomposition du compost.

 

En élixir Floral elle est à la hauteur de sa renommée. Cependant on peut distinguer l’élixir d’Achillée blanche de l’élixir d’Achillée rose. Qui sont tous deux particulièrement utiles pour les sphères psychologiques et éthériques.

L’élixir floral d’Achillée millefeuille fortifie et renforce l’aura. Il équilibre les pôles supérieur et inférieur dans le corps suivant l’anthroposophie c’est ainsi que cette plante équilibre l’activité nerveuse et sensorielle avec le métabolisme.

D’une manière générale, une utilisation régulière fera du bien à la personne sensible et fragile, facilement blessée par le regard ou les commentaires des autres.

L’utilisation de l’élixir préserve la personne des influences « négatives » des comportements ou pensées négatives des personnes submergées émotionnellement dans son entourage ; Dans le milieu familial comme dans le milieu professionnel.

L’élixir d’Achillée blanche est aussi très utile contre la radioactivité ambiante, pollution électrique, électromagnétique…

Une prise régulière permet aussi de développer aussi nos « antennes » pour être plus réceptif à notre entourage. Cet élixir renforce notre capacité d’autoprotection lorsque l’on est confronté à des influences extérieures dérangeantes ou que l’on ressent comme dérangeantes.

L’élixir d’Achillée blanche est un très bon accompagnant des personnes sensibles en particulier dans des périodes de crise, de bouleversement ou de profonde transformation particulièrement pendant la grossesse. Il protège contre tout ce qui peut être ressenti comme violent.

L’élixir d’achillée est un élixir de protection pour les personnes souffrant de leur entourage immédiat, libère ainsi des contraintes mentales, des schémas de pensées imperceptibles d’autrui pour vivre ses propres idées et les vivres. Ce qui libère de la dépendance de l’opinion.

C’est un véritable écran de protection

L’élixir d’Achillée rose renforce le système énergétique et la vitalité, particulièrement adapté aux enfants et aux femmes enceintes dans les lieux publics.

Ce sont des élixirs conseillés pour les personnes hypersensibles à leur environnement et qui se sentent vulnérables de cette hyper sensibilité trop émotifs ou trop réceptifs, lors d’une perte d’intégrité, d’une perte de clarté émotionnelle, voir même certains cas dans des troubles liés à l’environnement

L’Achillée sert d’écran protecteur tout en permettant à la sensibilité de se développer. Ce qui permet l’ouverture aux autres à la relation à son environnement. L’élixir évite le repli sur soi par souci de protection Cette plante permet ainsi la gestion de la Sphère psychologique

L’achillée est le remède, la plante des professionnels de la santé qui sont confrontés aux problèmes et aux souffrances d’autrui pour aider les autres, mais à se retrouver blessés émotionnellement ensuite par cette lourde charge (thérapeutes, soignants, métiers sociaux et éducatifs… .  L’achillée est une plante complexe d’un point de vue profil énergétique. Elle n’est ni chaude ni froide, ni sèche ni humide. Elle normalise de nombreuses situations, notamment lors de relations conflictuelles permet de prendre de la distance sans faire « l’éponge ».

C’est une plante que je cueille, et j’utilise depuis mon enfance. Mais elle
m’inspire au niveau anthroposophique depuis 24 ans.  La médecine anthroposophique est une médecine holistique qui ne perd jamais de vue corps, âme et esprit…L’Achillée m’a toujours montrer comment mieux vivre les uns avec les autres pour rayonner ensemble et offrir ainsi ce rayonnement à la vie

L’achillée millefeuille nous apprend à vivre les uns avec les autres en harmonie. Sa structuration nous invite à voir comment chaque petite fleur forme ensemble une grande fleur. Chacune à sa place, chacune en harmonie avec l’ensemble.

Message:

« J’ouvre la voie au moi au soi au-nous. Ensemble nous coordonnons notre espace, ensemble nous délimitons l’espace de chacune. Nous sommes comme les doigts d’une main complémentaires et indissociables ; nous éprouvons la joie d’être en corolle en compagnie les unes avec les autres ensemble, nous coordonnons nos mouvement pour inviter la respiration de chacune. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer